Supervision des coachs

Un impératif professionnel

un espace d’échange pour le développement professionnel du coach

La supervision se définit comme l’accompagnement du coach dans l’exercice de sa pratique. Elle fournit le soutien, le développement et la résolution au travers d’un processus de dialogue et de réflexion aux situations de coaching.

Qu'est-ce que la supervision de coachs ?

En premier lieu, la supervision répond à une obligation déontologique, pour tout coach, de disposer d’un lieu périodique de prise de recul sur sa pratique de coach et de renforcement de ses compétences professionnelles, ainsi que d’un espace de développement personnel.

La supervision est une forme de soutien professionnel permettant de s’entraîner et développer son identité professionnelle et ses compétences dans un environnement bienveillant et protégé, en face à face avec un superviseur ou en groupe de pairs animé par un superviseur.

Au-delà d’un simple échange de « bonnes pratiques », il s’agit d’un dispositif systémique et continu de développement personnel et professionnel.

C’est aussi un moyen de prendre appui sur ses bonnes pratiques et de trouver ainsi des moments de partage et de réassurance auprès d’un pair plus expérimenté et bienveillant.

Elle consiste à regarder comment le coach perçoit la situation traitée par son client et produit un effet de réassurance au travers du regard tiers du superviseur sur la perception qu’a le coach de ce que dit son client.

Développementale : accompagnement personnalisé dans le cadre d’échanges et interventions ciblées du superviseur (questionnement invitant à interroger divers niveaux de sens, feed-back et feed-forward invitant à élargir le champ de vision, donc le champ de conscience), mais aussi par l’offre d’un espace de réflexion personnelle et d’introspection à portée existentielle

Quels sont les objectifs d'une supervision de coach ?

Nos superviseurs ont une expérience confirmée de la supervision qu’ils pratiquent depuis un minimum de 10 ans.
  • Créer, puis développer son identité professionnelle de coach
  • Accroître son niveau de compétences et améliorer sa posture de coach en complément de divers axes de formations parallèles
  • Monter en puissance, de façon continue, dans sa pratique professionnelle grâce à une conscience de plus en plus aigue de ses propres projections, transferts et contre-transferts inhérents à toute relation humaine
  • Porter une attention constante aux aspects déontologiques dans l’exercice du métier de coach
  • Améliorer sa pratique et mettre en œuvre les apprentissages vus en formation de coaching, tel que les processus ou outils.
  • Appréhender des points aveugles personnels
  • Comprendre et améliorer son propre fonctionnement professionnel, en toute sécurité
  • Orienter sa posture de coach par rapport au client, tester de nouvelles idées, techniques et pratiques

Supervision de Coachs

Les supervisés bénéficieront de 4 modalités d’accompagnement

Cette démarche d’accompagnement implique un engagement dans la durée, et se déroule selon une périodicité définie au préalable en fonction des besoins évalués par le coach et son superviseur.

Support-Soutien :

  • Aider à identifier et surmonter les obstacles intérieurs rencontrés par le supervisé dans son activité.
  • Prendre en compte les difficultés personnelles pouvant empêcher le supervisé d’exercer sereinement son activité.
  • Offrir un espace de ressourcement au supervisé.

Résolution :

  • Résoudre les dilemmes éthiques et/ou déontologiques soulevés par la pratique.
  • Analyser les situations et leurs difficultés.
  • Analyser les modalités d’application des outils et techniques du métier du professionnel supervisé (coaching, mentorat, tutorat, psychologue du travail, management).

S’assurer de la protection du client final et de son environnement.

Développement :

  • Contribuer aux progrès du supervisé vers plus de professionnalisme.

Élévation :

  • Réfléchir sur le sens « pourquoi j’exerce un profession d’accompagnement », les valeurs, les moteurs, les freins, la vision.